Assurance Loyer impayé : comment trouver une offre pas chère en ligne ?

Accueil articles assurance Assurance Loyer impayé : comment trouver...

Aussi bien utile pour les propriétaires de biens immobiliers locatifs que pour les locataires, l’assurance loyers impayés est aujourd’hui l’une des plus sollicitées. Pour y souscrire, l’un des critères à prendre en compte est le prix. Mieux, souscrire cette assurance en ligne s’avère moins chronophage. Choisir une assurance loyers impayés : comment opter pour une formule pas chère en ligne ? Éléments de réponse !

Comparer les offres

L’assurance loyers impayés offre une couverture au propriétaire quand le locataire a un défaut de paiement de ses redevances. Cependant, face à la pléthore d’offres proposées par les assureurs dans ce sens, il n’est pas toujours facile de se retrouver.

Le meilleur moyen de parvenir à trouver une assurance loyers impayés pas chère, c’est de comparer ces offres. À défaut de parcourir plusieurs agences physiques répertoriées en ligne pour procéder à cette comparaison, vous pouvez aussi bien faire confiance à un comparateur en ligne. En quelques clics, vous pourrez trouver plusieurs offres pas chères qui vous conviennent et ainsi, choisir celle qui vous semble meilleure.

Les simulateurs en ligne sont également utiles dans ce sens. Moins chronophage et moins fastidieuse, cette démarche mérite toutefois une attention particulière pour le choix de la bonne plateforme (de comparatif ou de simulation).

Il est à noter que c’est au propriétaire du logement qu’il revient de souscrire une assurance loyers impayés. Mieux, la prime de cette assurance est déductible de ses revenus fonciers lorsqu’il fait sa déclaration d’impôts.

Tenir compte des garanties offertes

Opter pour une assurance loyers impayés pas chère ne doit pas vous faire perdre de vue, les garanties offertes par l’assureur. En effet, il est important que l’étendue de cette couverture s’ajuste réellement à vos besoins. Cela étant, il ne faut tenir compte du fait que plus la couverture est grande, plus la prime à payer sera élevée.

De façon générale, l’assurance loyers impayés couvre au minimum deux types de garanties. La première est le recouvrement des loyers impayés et la deuxième, la prise en charge des frais de contentieux. Pour la première couverture, le montant à couvrir est fonction du type de contrat. Ce dernier peut varier entre 60 000 euros et 100 000 euros. En ce qui concerne les frais de contentieux, ils sont versés dans le cas où il y a un litige entre le propriétaire et le locataire.

Il faut aussi noter que certains assureurs proposent des garanties annexes à leurs assurés. Il s’agit notamment des indemnités à verser au propriétaire dans le cas où le locataire décède avant d’avoir honoré son engagement. On compte également comme garantie supplémentaire, la mise à disposition des frais pour la réparation du logement. Cette couverture est utile dans le cas de la détérioration d’une partie ou toute du logement.

Dans tous les cas, il faudrait que votre choix puisse correspondre à votre budget.

Ne pas perdre de vue les avis clients

Un assureur qui propose une bonne assurance loyers impayés doit forcément avoir une bonne notoriété. Il n’y a rien de mieux pour en juger que de se fier aux avis des clients. Vous pouvez à cet effet, vous baser sur le bouche-à-oreille pour vous faire une idée de la qualité de ses prestations et des délais d’indemnisation.

Vous avez aussi la possibilité de lire les commentaires des clients sur la page internet de l’assureur. Ces témoignages sont généralement fiables. Dans tous les cas, lisez convenablement le contrat d’assurance avant d’y souscrire. Vous y gagnerez certainement !

Envisagez un recours à l’amiable avant de saisir la justice

Comme vous avez pu le découvrir au sein de notre article, vous pouvez souscrire une assurance concernant les loyers qui ne sont pas payés par votre locataire. En fonction de la période, notamment pendant la crise sanitaire engendrée par le coronavirus, il est possible de prendre un peu de recul et de proposer des délais. Certes, cela dépend bien sûr du contexte, mais, si vous n’avez pas une telle assurance, tentez un premier recours à l’amiable.

  • N’hésitez pas à discuter avec vos locataires pour savoir s’ils peuvent vous proposer un plan de remboursement et cela dépendra aussi du montant de la dette.
  • Lorsque les remboursements sont ajoutés au loyer, cela vous permet de retrouver votre argent et vous aurez évité les démarches judiciaires.
  • Lorsque les locataires sont fermés et que le recours à l’amiable n’est pas envisageable, il faudra opter pour une autre solution.

N’hésitez pas à vous rapprocher d’un avocat pour connaître toutes les démarches à réaliser afin de ne pas perdre un temps plus conséquent. Il faut souvent mandater un huissier qui s’occupera de récupérer l’argent manquant et, dans les cas les plus complexes, une procédure d’expulsion peut être mise en place.

Comment réduire le coût de son assurance Auto ?

Il est obligatoire pour tout automobiliste de souscrire un contrat d’assurance auto. Le coût de ce dernier varie en général en fonction de plusieurs...

Assurance Auto : quelle procédure suivre après un accident ?

L’intérêt de souscrire à l’assurance automobile prend tout son sens après un sinistre. Dans cette même continuité, tout conducteur devrait connaître les réflexes à...

Assurance Santé en ligne : comment dénicher une offre pas chère ?

Trouver l'assurance santé la moins chère constitue une préoccupation pour nombre de personnes. Comment obtenir des offres à un tarif plus avantageux ? Quelles...

Quels sont les critères de choix d’une assurance Vie ?

Vous devez prendre le soin de bien choisir votre assurance vie, car c’est un gros investissement qui s’étend sur de longues années. Pour y...